Transformation digitale : Vers une modification des besoins en compétences ?

Le salon Viva Tech a eu lieu à Paris du 24 au 26 mai dernier, cette édition nous a montré que les innovations vont bel et bien façonner le monde de demain. La robotique et l’Intelligence Artificielle vont impacter notre manière de travailler et encore plus globalement notre manière de vivre. À l’occasion de Viva Tech, McKinsey Institute a sorti son dernier rapport intitulé « The Future of Workplace » qui analyse l’impact du digital sur le monde du travail à l’horizon 2030.

 

Une explosion des besoins en compétences digitales d’ici 15 ans

 

Un potentiel technologique encore inexploité

 

Ce sont évidemment les besoins en compétences digitales qui se décuplent depuis plusieurs années. On observe que les besoins en compétences digitales ont augmenté de 75% ces dernières années. Et une augmentation de 90% est prévue d’ici 2030.

 

Le rapport McKinsey nous indique qu’actuellement, un pays comme les Etats-Unis n’exploite que 18% de son potentiel technologique, c’est 12% en Europe. On imagine donc qu’il reste un énorme potentiel inexploité qui ne demande qu’à l’être.

 

Les secteurs les plus touchés

 

Ainsi, les besoins en compétences des entreprises évoluent, désormais elles recherchent des collaborateurs disposant de compétences digitales. Les secteurs les plus touchés par cette explosion des besoins en compétences sont les banques et assurances, l’énergie, la Santé, l’Industrie et la Vente.

 

Les compétences humaines ne vont pas disparaître pour autant

 

Le besoin en compétence humaine persiste

 

Certes, la robotique et l’intelligence artificielle ne cessent de se développer et cela bouleverse la façon de fonctionner des entreprises. Et c’est justement ce changement qui va renforcer le besoin de compétences dîtes humaines. On entend par là les compétences sociales et émotionnelles.

 

Un rôle de facilitateur

 

En effet, pour comprendre la technologie et pour que cette dernière soit entièrement au service de l’humain et de son bien-être, les compétences sociales et émotionnelles sont nécessaires. Ce sont ces compétences qui doivent jouer un rôle de facilitateur entre l’humain et la machine. Cela va notamment passer par la formation….

 

L’émergence d’un nouveau profil

 

D’ici 2030, le nombre d’heures travaillées des personnes ayant des compétences physiques et manuelles devrait diminuer de 16%, à l’inverse, une augmentation de 52% pour les personnes disposant de compétences technologiques est prévue.

Les changements des besoins en compétences laissent émerger ce qu’on appelle les « cols neufs ». Nom qui fait référence au modèle pyramidal classique où les « cols bleus » et les « cols blancs » se partagent les tâches bien spécifiquement. Les « cols neufs » sont les collaborateurs de demain qui auront à la fois des compétences digitales et humaines.

 

Changement des systèmes de formation

 

Se former au digital est essentiel

 

Afin d’appréhender ces changements de la meilleure façon qu’il soit, la sensibilisation des collaborateurs à la transformation digitale est primordiale.

Cela évite qu’un écart trop important se creuse entre les besoins en compétences des entreprises et les compétences réelles des collaborateurs. Le système de formation actuel doit s’adapter, car dès demain, le capital humain constituera la clé de la compétitivité des entreprises.

 

Comment bien se former

Pour que l’adaptation des collaborateurs au digital soit optimale, les entreprises peuvent prendre des initiatives en matière de formation. En proposant du digital learning aux collaborateurs ou un format plutôt blended. Ce dernier mélange du distanciel et du présentiel, c’est un format qui permet un bon ancrage sur les sujets abordés.

 

 

 

Les organisations dîtes « agiles », où les collaborateurs sont réunis en équipes autonomes et flexibles forment un nouveau modèle. Finalement, le digital, souvent perçu comme une forme de déshumanisation de la société, permettrait plutôt de favoriser l’évolution des collaborateurs ?

 

Formation à l'ère du 3.0

 

L'équipe

A propos L'équipe

L'équipe Akor consulting est spécialisée dans l'accompagnement humain des transformations, en France et à l'international. Forte des origines très diverses de ses consultants, elle met en place de façon dynamique des projets de conseil, formation, coaching et teambuilding auprès des entreprises en changement. Enthousiaste dans l'état d'esprit, pragmatique dans les résultats et innovante dans la démarche, elle a déjà accompagné plus de 500 entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Nos experts : Portrait de Saïf M’Khallef, Directeur Associé d’Akor Consulting !

Notre Cabinet est riche de talents et d’experts. Découvrez aujourd’hui le portrait de l’un de ses Directeurs Associés : Saïf M’Khallef ! Spécialiste de la performance commerciale et opérationnelle au sein d’Akor Consulting depuis 10 années.   Saïf M’Khallef : Un profil commercial avant tout !  Commercial dans l’âme, Saïf est un véritable expert dans […]
Lire la suite...

Commentaires 1

Comment relever le pari de sa transformation digitale ? (3/3)

Comment réussir le challenge de la transformation digitale ? La clé de succès est d’évoluer vers une VRAIE culture digitale, fondée sur : L’intelligence collective (cf billet précédent, retour d’expérience La Poste) L’Open Innovation (L’open innovation est un mode d’innovation basé sur le partage, la coopération entre entreprises.) La participation de chaque ASSOCIE et l’engagement de tous : Le […]
Lire la suite...

Commentaire 0

Des MOOC aux SOOC…

Ces formats de formations en ligne qui ont le vent en poupe !   La dernière tendance qui vient faire de l’ombre aux MOOC, c’est le « social learning » – appelons-le, ici, le « SOOC » pour Social Open Online Course. Connaissez-vous ce nouveau système d’apprentissage ? Va t’il prendre le pas sur les MOOC ? Réponses.    MOOC/COOC – SOOC : […]
Lire la suite...

Commentaires 2

La montée en puissance des équipes de vente par l’internalisation de la formation

La société Carador, qui compte 50 boutiques dispersées dans l’hexagone, est en pleine transformation. Sa stratégie est ambitieuse. Il s’agit d’acclimater son modèle économique, en l’état typique d’une organisation « familiale », avec celui d’une organisation « groupe » en vue d’accompagner de façon optimale le développement homogène de sa chaîne de boutiques.   Une fois établis les fondamentaux […]