Que nous apprennent les neurosciences sur l’apprentissage ?

Depuis quelques années maintenant, les recherches en neurosciences cognitives ne cessent de se multiplier, et tant mieux. En effet, celles-ci nous apportent en autre de nouveaux éléments de réponse, mais aussi de nouvelles pistes de travail pour la formation !

Le rôle de l’attention dans l’apprentissage et la formation

L’attention, qu’est-ce que c’est ?

Avant de débuter notre exploration de l’apprentissage, revenons aux bases, avec la définition telle qu’on peut la trouver dans le Larousse :   « Attention : activité ou état par lesquels un sujet augmente son efficience à l’égard de certains contenus psychologiques (perceptifs, intellectuels, mnésiques, etc.), le plus souvent en ne sélectionnant que certaines parties ou certains aspects et en inhibant ou négligeant les autres. ». Autrement dit, cela nous informe que l’attention permet de faire le tri entre pensées internes et stimuli externes. On peut ainsi se focaliser sur une idée, un but bien précis.

Cependant, ce que le dictionnaire ne nous dit pas, c’est qu’il en existe plusieurs types. Dans notre optique de rapprocher apprentissage et formation, nous nous attarderons uniquement sur les trois ci-dessous :

  • L’attention soutenue, qui permet de réaliser une tâche complexe (ex : lorsque vous apprenez à conduire, il est important de se souvenir de toutes les étapes : réglages rétroviseurs, ceinture, démarrage, etc.)
  • L’attention divisée, laquelle permet de traiter plusieurs stimuli de manière simultanée. Le mythe veut que seules les femmes puissent faire plusieurs tâches en même temps. Et bien non. Il est plutôt question de l’Homme avec un grand H. Cependant, les avis divergent encore du côté des chercheurs. Certains disent : « qu’on peut effectuer plusieurs tâches selon le degré d’attention requis pour chacune, et l’entrainement intervient comme levier » et d’autres « que même avec un entrainement, un ralentissement d’au moins l’une des deux activités peut être observé. Donc on ne peut pas faire deux choses en même temps. »
  • L’attention sélective, qui, comme son nom l’indique, permet de se concentrer uniquement sur des informations utiles à un moment donné. Les informations jugées non importantes seront, ou non, analysées plus tard. Cependant, cela ne nous empêche pas de retenir des informations qui auraient dû être ignorées. Ou à l’inverse, de ne pas retenir des évènements car ceux-ci n’avaient pas de liens directs avec la tâche en cours. On appelle cela la cécité attentionnelle*.

 

Les étapes de l’apprentissage

Si l’on se réfère à la pyramide de l’apprentissage ci-dessous, on constate que notre mémoire a pour socle notre capacité d’attention. Cependant, gardons en tête que la mémoire n’est pas une boîte où l’on range tout et n’importe quoi. Si l’on souhaite se souvenir d’informations importantes, il faut également que cela passe par le « filtre » de la compréhension. Et pour comprendre, quoi de mieux que l’interaction sociale et la pédagogie.

 

 

 

 

Concrètement, quels stimuli avons-nous à disposition pour comprendre, et donc apprendre ?

 

Stimuler les sens pour faciliter la compréhension

Comme le fait remarqué Nicole Mazô-Darné (Docteur en histoire et Maitre Praticien en Programmation Neurolinguistique et Communication) : « C’est parce que nous voyons, entendons, sentons, goûtons et touchons que nous pouvons nous adapter en permanence et, plus les sens se développent, plus le cerveau se perfectionne. »  Elle ajoute même que « la mémoire sensorielle est particulièrement sensible aux interférences qui perturbent l’attention. Fragile, elle s’efface devant toute distraction empêchant la répétition mentale des données. Et c’est pourtant de la qualité de cette mémoire sensorielle que dépend la possibilité de consolider ou non le processus de mémorisation. »

L’attention peut donc être favorisée par le biais des sens. La vue, par exemple, est le sens le plus sollicité et à même de nous influencer. Il est également possible de renforcer l’attention en utilisant simultanément plusieurs stimuli sensoriels (on entend mieux lorsqu’on voit, …).

 

Stimuler les apprenants en formation

De manière générale, il est important de garder en tête qu’au bout de 10 minutes environ, l’attention de votre public diminue.

Donc on ne peut pas dire qu’il existe de solution miracle, mais si les points ci-dessous sont appliqués, peut-être que vos apprenants repartiront avec plus de connaissances qu’en temps normal.

 

Voici quelques idées pour favoriser l’apprentissage :

  • Raconter une histoire (Story-telling) : l’intrigue va générer un état de tension propice à l’attention
  • Proposer des mises en situations, des jeux,: l’attention est alors canalisée et le plaisir engendré renforce la motivation, et donc l’apprentissage
  • Programmer des ruptures dans votre programme : ton, rythme, style. Le cerveau réagit aux changements de registre par une attention accrue
  • Et enfin, créer de la surprise : le cerveau réagit fortement à l’imprévu et à la nouveauté

 

Bien entendu, l’attention d’une personne varie selon plusieurs critères personnels tels que l’état psychologique (stress, dépression, …), le niveau d’éveil (manque de sommeil, prise de médicaments, …), la motivation (plus on est motivé, plus on sera concentré), etc.

Dans ce contexte, au formateur d’être également attentif aux apprenants pour une mémorisation optimale.

 

 

 

*La cécité attentionnelle a été démontrée par deux chercheurs américains Dan Simmons et Christopher Chabris en 1999, lors de leur expérience du gorille invisible (Faites le test vous aussi !) 

L'équipe

A propos L'équipe

L'équipe Akor consulting est spécialisée dans l'accompagnement humain des transformations, en France et à l'international. Forte des origines très diverses de ses consultants, elle met en place de façon dynamique des projets de conseil, formation, coaching et teambuilding auprès des entreprises en changement. Enthousiaste dans l'état d'esprit, pragmatique dans les résultats et innovante dans la démarche, elle a déjà accompagné plus de 500 entreprises.

Commentaires

  1. On voit ici toute la difficulté de la transmission de savoir pour les Formateurs et ses apprenants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Nos experts : Portrait de Saïf M’Khallef, Directeur Associé d’Akor Consulting !

Notre Cabinet est riche de talents et d’experts. Découvrez aujourd’hui le portrait de l’un de ses Directeurs Associés : Saïf M’Khallef ! Spécialiste de la performance commerciale et opérationnelle au sein d’Akor Consulting depuis 10 années.   Saïf M’Khallef : Un profil commercial avant tout !  Commercial dans l’âme, Saïf est un véritable expert dans […]
Lire la suite...

Commentaires 1

Comment relever le pari de sa transformation digitale ? (3/3)

Comment réussir le challenge de la transformation digitale ? La clé de succès est d’évoluer vers une VRAIE culture digitale, fondée sur : L’intelligence collective (cf billet précédent, retour d’expérience La Poste) L’Open Innovation (L’open innovation est un mode d’innovation basé sur le partage, la coopération entre entreprises.) La participation de chaque ASSOCIE et l’engagement de tous : Le […]
Lire la suite...

Commentaire 0

Des MOOC aux SOOC…

Ces formats de formations en ligne qui ont le vent en poupe !   La dernière tendance qui vient faire de l’ombre aux MOOC, c’est le « social learning » – appelons-le, ici, le « SOOC » pour Social Open Online Course. Connaissez-vous ce nouveau système d’apprentissage ? Va t’il prendre le pas sur les MOOC ? Réponses.    MOOC/COOC – SOOC : […]
Lire la suite...

Commentaires 2

La montée en puissance des équipes de vente par l’internalisation de la formation

La société Carador, qui compte 50 boutiques dispersées dans l’hexagone, est en pleine transformation. Sa stratégie est ambitieuse. Il s’agit d’acclimater son modèle économique, en l’état typique d’une organisation « familiale », avec celui d’une organisation « groupe » en vue d’accompagner de façon optimale le développement homogène de sa chaîne de boutiques.   Une fois établis les fondamentaux […]