attention et apprentissage

Formation : comment maximiser l’attention des apprenants ?

Dans notre dernier article, nous expliquions le rôle de l’attention dans l’apprentissage. Dans ce billet, nous allons essayer de voir comment être agile avec notre faculté d’attention, notamment en formation. 

 

Neurosciences et formation liées !

Le rôle de l’état de « Flow »  dans l’apprentissage

Le « Flow », ça vous parle ?

Selon la théorie du psychologue Mihaly Csikszentmihalyi, les gens peuvent être entièrement immergés dans une activité, entrainant ainsi une concentration totale de l’attention sur la tâche. Lors de cet état dit de « Flow » ou « d’expérience optimale », il n’y a plus de place pour quelque distraction que ce soit. Exemple avec les artistes et leur capacité à travailler sans tenir compte de leurs besoins en nourriture, en eau ou bien en sommeil.

Afin de pouvoir atteindre cet état de « Flow », trois conditions doivent être interrelliées. Lors d’une journée de formation, ces conditions correspondraient aux points suivants :

  • L’activité comporte des objectifs clairs (une direction) et une progression précise (une structure)
  • La tâche comporte un feedback clair et immédiat, permettant ainsi une adaptation directe selon l’évolution des exigences. Ceci permet de maintenir l’état de « Flow »
  • L’existence d’un bon équilibre entre les défis/compétences perçus

 

Toujours selon M.Csikszentmihalyi, il semblerait que certains traits de personnalité permettent également d’atteindre plus rapidement le « Flow ». Sont concernées, les personnes curieuses, persévérantes, peu égocentriques et qui ont une tendance à se consacrer à des activités pour des raisons strictement intrinsèques. On parle alors de personnes autotéliques (autos (soi-même) et telos (but)). Selon Charles-Henri Amherdt, nous sommes seulement  15 à 20% à expérimenter le flow de manière quotidienne et près de 25% à ne l’avoir jamais connu.

 

La place de notre cerveau dans le « Flow »

Si l’on se réfère au livre de Nadia Medjad, Philippe Gil et Philippe Lacroix intitulé Neurolearning, les neurosciences au service de la formation, Ed. Eyrolles, notre cerveau dispose de deux modes de pensées : le mode focus et le mode diffus. Même s’ils ne peuvent être utilisés en même temps, ces deux modes fonctionnent de manière complémentaire pour permettre l’apprentissage.

Voici un récapitulatif de leurs principales caractéristiques :

 

formation et apprentissage

 

Lors d’une formation, il convient de positionner une période diffuse entre chaque période focus. Cela soulage l’effort d’attention et mobilise les capacités non conscientes de résolution de problème et de créativité.

« Si nous savons tous mobiliser le mode focus, nous n’avons pas appris à utiliser le mode diffus. » Ce qui est bien dommage, étant donné que celui-ci facilite le lâcher prise et permet de vivre l’instant présent.

 

 

Apprendre à maximiser son attention

Eduquer son attention

 

En complément de ce qui a été dit précédemment, le mode focus permet également de prendre le contrôle sur notre niveau d’attention. On parle alors de contrôle cognitif.  Au cours de cette période de contrôle cognitif, on peut ainsi prendre des décisions, résister à l’impulsion et maintenir en mémoire des informations qui nous paraissent importantes selon le moment.

Chers formateurs et pédagogues, attention à ne pas surcharger l’apprenant avec un nombre d’information trop important pendant une période de contrôle cognitif. De manière générale on préconise 7 éléments (plus ou moins deux) en fonction du niveau de fatigue, de concentration, etc.

 

En pratique : concentration Versus attention

 

Même si il n’existe aucune définition scientifique de la concentration, voici celle qui s’en rapprocherait le plus : « action de faire porter toute son attention sur un même objet »(Larousse).

En parlant de concentration, saviez-vous que :

  • Tout comme le niveau de l’attention, celui de la concentration baisse toutes les 10 minutes
  • Il est recommandé de faire une pause toutes les heures et de répartir vos tâches de la manière suivante :
    • Il faut exécuter les tâches les plus importantes dans les 10 premières minutes
    • Il faut exécuter les tâches importantes dans les 30 minutes suivantes
    • Il faut exécuter les tâches les moins importantes dans les 20 minutes restantes de l’heure

 

Afin d’aller un cran plus loin dans l’application de ces notions en formation, nous préconisons les pistes suivantes :

  • Ne proposez pas trop de thématiques afin de permettre une concentration stable
  • Veuillez au confort physique des apprenants pour éviter la « pollution » externe
  • Proposez des pauses sensorielles (par exemple, le simple fait de fermer les yeux quelques secondes lorsqu’on travaille devant un ordinateur peut être bénéfique)
  • Privilégiez des temps de travail en silence
  • Limitez les sources de distractions interne et respectez le rythme physiologique humain

 

Nous terminerons sur ce petit conseil : n’oubliez pas qu’il est important de favoriser les moments de lâcher prise et de pleine conscience, car cela ne peut être que bénéfique.

L'équipe

A propos L'équipe

L'équipe Akor consulting est spécialisée dans l'accompagnement humain des transformations, en France et à l'international. Forte des origines très diverses de ses consultants, elle met en place de façon dynamique des projets de conseil, formation, coaching et teambuilding auprès des entreprises en changement. Enthousiaste dans l'état d'esprit, pragmatique dans les résultats et innovante dans la démarche, elle a déjà accompagné plus de 500 entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Nos experts : Portrait de Saïf M’Khallef, Directeur Associé d’Akor Consulting !

Notre Cabinet est riche de talents et d’experts. Découvrez aujourd’hui le portrait de l’un de ses Directeurs Associés : Saïf M’Khallef ! Spécialiste de la performance commerciale et opérationnelle au sein d’Akor Consulting depuis 10 années.   Saïf M’Khallef : Un profil commercial avant tout !  Commercial dans l’âme, Saïf est un véritable expert dans […]
Lire la suite...

Commentaires 1

Comment relever le pari de sa transformation digitale ? (3/3)

Comment réussir le challenge de la transformation digitale ? La clé de succès est d’évoluer vers une VRAIE culture digitale, fondée sur : L’intelligence collective (cf billet précédent, retour d’expérience La Poste) L’Open Innovation (L’open innovation est un mode d’innovation basé sur le partage, la coopération entre entreprises.) La participation de chaque ASSOCIE et l’engagement de tous : Le […]
Lire la suite...

Commentaire 0

Des MOOC aux SOOC…

Ces formats de formations en ligne qui ont le vent en poupe !   La dernière tendance qui vient faire de l’ombre aux MOOC, c’est le « social learning » – appelons-le, ici, le « SOOC » pour Social Open Online Course. Connaissez-vous ce nouveau système d’apprentissage ? Va t’il prendre le pas sur les MOOC ? Réponses.    MOOC/COOC – SOOC : […]
Lire la suite...

Commentaires 2

La montée en puissance des équipes de vente par l’internalisation de la formation

La société Carador, qui compte 50 boutiques dispersées dans l’hexagone, est en pleine transformation. Sa stratégie est ambitieuse. Il s’agit d’acclimater son modèle économique, en l’état typique d’une organisation « familiale », avec celui d’une organisation « groupe » en vue d’accompagner de façon optimale le développement homogène de sa chaîne de boutiques.   Une fois établis les fondamentaux […]