entreprise libérée vs management command and control

L’entreprise libérée, mythe ou réalité ?

En management, l’entreprise libérée est devenue un terme à la mode depuis quelques années, avec une vraie tendance de fond et des avantages qui semblent multiples, réunissant (enfin ?) les intérêts de toutes les parties.   

 

Les Bénéfices de l’entreprise libérée 

 

La performance économique  au cœur de l’entreprise libérée 

 

Pour une organisation privée à but lucrative, le premier indicateur est sans aucun doute financier. Un des plus bel exemple est celui de l’entreprise Poult, qui a multiplié par 5 son chiffre d’affaires entre 2003 et 2013, passant de 50 à 250 millions d’euros  en adoptant les principes de l’entreprise libérée : plus de chefs, des ouvriers organisant librement leur travail et des performances économiques magnifiques… 

Poult est devenue la biscuiterie française n°2 derrière Lu et a intégré le top 10 des biscuiteries européennes, et se maintient depuis ! ChronoflexFavi, sont d’autres exemples des bénéfices économiques frappants de la stratégie d’entreprise libérée. 

 

Le Bien être au travail boosté 

 

La prise en considération de l’individu et sa valorisation, sa responsabilisation associée à un degré de liberté plus grand pour atteindre ses objectifs, l’horizontalisation de la hiérarchie… tous ces éléments viennent améliorer le climat social et le sentiment de bien-être des travailleurs ! Créant ainsi un cercle vertueux, car cette qualité de vie au travail développe l’engagement et incite même à la prise d’initiative !  

Le bien-être au travail semble donc être la clé de la performance des organisations, comme chez Poult par exemple.  

  Du mangement Command and Control au Respect et à la liberté

Comment initier une stratégie d’entreprise libérée ? 

 

Une transformation profonde d’entreprise est une mutation à accompagner sur le long terme. Selon l’organisation etc.. on peut estimer une période variant de 3 jusqu’à…10ans. Mais ce n’est pas seulement la finalité qui intéresse l’organisation. Chaque étape va progressivement participer à son développement, avec des résultats encourageants mesurables au fil de l’eau ! 

 

Il faut que la démarche soit impulsée par ses dirigeants 

 

Ils sont à la source de la détermination de sa stratégie, à eux donc de souhaiter entrer dans cette démarche de transformation du fonctionnement de l’entreprise.  

 

Pour mener à bien cette stratégie, il faut avoir confiance dans le potentiel de ses collaborateurs et croire en l’auto-direction. 

 

Les dirigeants évolueront dans ce nouveau fonctionnement en mode leader pour diffuser la stratégie, donner du sens pour impliquer les collaborateurs ! 

 

L’entreprise libérée, c’est donc bien sûr une révision des modèles managériaux  

 

Les limites du système Command & control sont apparus, creusant un fossé entre besoin de l’organisation et de l’individu, induisant des pertes de performance… 

L’entreprise libérée mise sur le respect et la liberté. Avec elle, le collaborateur se responsabilise, devient autonome et prend des initiatives. 

 Dans ce nouveau modèle managériale, on applique le principe de subsidiarité. L’objectif : empêcher une hiérarchisation trop complexe et trop bureaucratique de l’organisation. On supprime la hiérarchie pour passer du manager pilote à celui du leader inspirant. Inspirer pour mieux coacher et conseiller sans déresponsabiliser. 

 Enfin au cœur de la libération de l’entreprise se situe le principe de transparence, de circulation de l’information fluide et surtout d’intelligence collective. 

 

La recette de l’entreprise libérée serait-elle l’intelligence collective ? Une certaine sagesse se dégagerait donc de la foule ? On a longtemps parlé de l’individu dans l’entreprise sans penser au collectif qui anime ces individus.  

 À en croire Jonathan Beecher :  «L’homme est un animal social, et si les passions sont les éléments de base de la personnalité individuelle, elles ne peuvent s’épanouir pleinement que dans la collectivité. »  

L'équipe

A propos L'équipe

L'équipe Akor consulting est spécialisée dans l'accompagnement humain des transformations, en France et à l'international. Forte des origines très diverses de ses consultants, elle met en place de façon dynamique des projets de conseil, formation, coaching et teambuilding auprès des entreprises en changement. Enthousiaste dans l'état d'esprit, pragmatique dans les résultats et innovante dans la démarche, elle a déjà accompagné plus de 500 entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Employabilité en entreprise passe par la formation de ses collaborateurs

Pourquoi développer son employabilité en entreprise ?

Les nouvelles technologies et la mondialisation ont bouleversé la structure du travail et le marché de l’emploi. De ces bouleversements économiques et sociaux ont émergé la notion d’employabilité. L’obligation légale de développer l’employabilité Le cadre légal Selon les termes du Ministère du Travail, l’employabilité est « la capacité d’évoluer de façon autonome à l’intérieur du […]
Lire la suite...

Commentaires 1

Comment relever le pari de sa transformation digitale ? (3/3)

Comment réussir le challenge de la transformation digitale ? La clé de succès est d’évoluer vers une VRAIE culture digitale, fondée sur : L’intelligence collective (cf billet précédent, retour d’expérience La Poste) L’Open Innovation (L’open innovation est un mode d’innovation basé sur le partage, la coopération entre entreprises.) La participation de chaque ASSOCIE et l’engagement de tous : Le […]
Lire la suite...

Commentaire 0

Des MOOC aux SOOC…

Ces formats de formations en ligne qui ont le vent en poupe !   La dernière tendance qui vient faire de l’ombre aux MOOC, c’est le « social learning » – appelons-le, ici, le « SOOC » pour Social Open Online Course. Connaissez-vous ce nouveau système d’apprentissage ? Va t’il prendre le pas sur les MOOC ? Réponses.    MOOC/COOC – SOOC : […]
Lire la suite...

Commentaires 2

La montée en puissance des équipes de vente par l’internalisation de la formation

La société Carador, qui compte 50 boutiques dispersées dans l’hexagone, est en pleine transformation. Sa stratégie est ambitieuse. Il s’agit d’acclimater son modèle économique, en l’état typique d’une organisation « familiale », avec celui d’une organisation « groupe » en vue d’accompagner de façon optimale le développement homogène de sa chaîne de boutiques.   Une fois établis les fondamentaux […]